Devant à nouveau passer par les qualifications, elle se qualifie pour le tournoi principal de Rome après avoir éliminé sa compatriote Fiona Ferro (7-64, 6-1) puis l'Américaine Amanda Anisimova (6-1, 6-4)[147]. Elle occupe donc le meilleur classement de sa carrière. Comme l'année précédente, Kristina Mladenovic commence la saison par un tournoi ITF, à Dubaï (ville où elle habite). Sa mère Dženita Mladenović (née Helić) fut une joueuse internationale yougoslave de volley-ball. Au cours de la tournée asiatique, elle atteint les demi-finales du tournoi de Zhengzhou après avoir éliminée la Chinoise Duan Ying-Ying (6-2, 6-3)[169], la Française Caroline Garcia ((7-5, 6-2)[170] et l'Ukrainienne et no 3 mondiale Elina Svitolina (6-4, 4-6, 6-3)[171]. 2ème tour du tournoi de Saint-Pétersbourg, la tenniswoman Saint-Poloise gagne son match face à Dominika Cibulkova ce midi,… 0. Elle dispute le tournoi d'Acapulco en battant Varvara Lepchenko, et Heather Watson (7-64, 65-7, 7-5) après 3 h 32 d'un match intense pour rallier les quarts. Le secret était de moins en moins bien gardé. Elle remporte pour la première fois sa carrière un prix, décerné par la WTA : celui de la meilleure équipe de double de l'année (avec Tímea Babos)[190]. En 1/4 de finale, elle gagne contre Carla Suárez Navarro (6-3, 6-2), puis elle bat Maria Sharapova, de retour sur le circuit (3-6, 7-5, 6-4) et accède ainsi à la finale[77]. Les organisateurs lui offrent une place dans le tableau final (Special Exempt). C’est désormais chose faite car la Nordiste a officialisé sa collaboration avec Sascha Bajin. Elle ensuite battue par sa compatriote Fiona Ferro (4-6, 7-63, 3-6)[167]. Ils remportent le titre et leur deuxième tournoi du Grand Chelem sans perdre un set, vainquant notamment Zheng Jie et Scott Lipsky en demi-finale et la paire Sania Mirza et Horia Tecău lors de l'ultime match. Elles battent Sania Mirza/Barbora Strýcová en 1h10 (7-63, 6-1), puis Martina Hingis/Coco Vandeweghe (6-3, 6-4) en 1h11 et ainsi se qualifier pour la deuxième finale de l'année en Grand Chelem avec Garcia sans perdre le moindre set[55]. Ensemble, elles atteignent la finale après avoir battu les paires Dabrowski-Xu et Barty-Vandeweghe. En double mixte, elle défend son titre aux côtés de Daniel Nestor mais la paire Franco-Canadienne s'incline en demi-finale. Elle perd au 3e tour contre Andrea Petkovic (4-6, 6-4, 4-6) future demi-finaliste. En 2013, elle atteint, en double mixte, la finale de Roland-Garros, avec Daniel Nestor puis remporte celle de Wimbledon quelques semaines plus tard. Ensemble, ils perdent en huitièmes de finale face à Bethanie Mattek-Sands et Jamie Murray (4-6, 4-6)[123]. À Saint-Pétersbourg, elle est éliminé dès le premier tour par la Lettone Jeļena Ostapenko (1-6, 6-0, 1-6)[124] alors qu'elle doit défendre sa place de finaliste de l'année dernière. Au classement WTA, elle gagne une place et atteint son meilleur classement, à la 13e place mondiale. Elle se qualifie ainsi pour la finale du tournoi, où elle s'incline face à l'Américaine Coco Vandeweghe, tête de série no 6, sur le score de (5-7, 5-7), laissant passer une belle occasion. Le joueur de tennis autrichien Dominic Thiem a confirmé entretenir une relation avec la Française Kristina Mladenovic. Or, l’absence de Kristina Mladenovic dans les tribunes pour encourager « son copain », met le feu aux poudres ! Elle passe de la 13e place mondiale à celle de 30e[99]. 513 talking about this. Au tournoi de Chine, elle élimine l'Américaine Danielle Collins ((6-3, 6-2)[175] avant de finalement tomber face à la Tchèque Petra Kvitová (4-6, 4-6)[176]. En 2020, elle triomphe à l'Open d'Australie et aux Internationaux de France de tennis en double avec Tímea Babos [2]. Le coach tant attendu L’officialisation confirme la tendance qui semblait se définir semaine après semaine. En double accompagnée par Caroline Garcia et profitant du statut de tête de série no 1, elles se qualifient pour les quarts de finale, battant successivement les paires Kurumi Nara et Naomi Osaka (6-3, 6-3), Naomi Broady/Shelby Rogers (6-3, 6-1) et, la deuxième paire Japonaise Eri Hozumi et Miyu Kato (6-2, 6-3). Elle s'incline lors de son entrée en lice au tournoi de Brisbane contre la qualifiée Aliaksandra Sasnovich (6-1, 3-6, 5-7)[94]. Depuis le début de l’année, Kristina Mladenovic est en progression constante. Elle finit sa saison avec le Masters Bis à Zhuhai où elle est tête de série n1 du tournoi mais elle perd ses deux match de poule, dont un très accroché contre Rybarikova où elle perd 7-5 1-6 7-6(5) en sauvant notamment 6 balles de matchs. Le couple du tennis n'a aujourd'hui plus peur de se montrer. En revanche, elle atteint la finale en double, ce qui lui permet de devenir no 1 mondiale de la spécialité[152]. À Wimbledon, elle perd à nouveau au stade du troisième tour, contre Victoria Azarenka (4-6, 4-6), cap qu'elle n'arrive pas à dépasser[26]. En double, finale à l'Open d'Australie, titre à Roland-Garros et n, 2020. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le 20 octobre, elle annonce la fin de sa collaboration avec Sascha Bajin[187]. Pour nous, les tenniswomen, la vie est moins facile que pour les hommes. L'alchimie se fait immédiatement. Elle tombe face à la Grecque María Sákkari, dans un duel de qualifiées (7-5, 3-6, 0-6)[151]. En double mixte avec Daniel Nestor, pour leur première association ensemble, elle atteint la finale de Roland-Garros où ils s'inclinent contre la paire composée de Lucie Hradecká et František Čermák. Elle remporte l'Open d'Australie en double avec Tímea Babos[198]sans perdre le moindre set. Elle est opposée au premier tour à la Sud-Africaine Chanelle Scheepers, qui l'élimine en deux sets. Depuis 2012, elle fait partie de l'équipe de France de Fed Cup. Tête de série no 1, elle élimine l'Égyptienne Mayar Sherif (6-1, 6-2)[191], la Suissesse Stefanie Vögele (6-3, 6-4)[192] et l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (67, 6-3, 6-2)[193]. En quart de finale, elle tombe face à la Russe Ekaterina Alexandrova (2-6, 4-6)[180]. Elle grimpe néanmoins encore au classement, elle est désormais 51e mondiale. Son dernier tournoi de la saison est le Masters en double avec Tímea Babos. Elle est cette fois-ci battue par la tenante du titre (3-6, 4-6)[132]. À Wimbledon, elle atteint sa première finale de Grand Chelem en double dames aux côtés de la Hongroise Tímea Babos. C'est son premier match gagné sur le circuit WTA. À nouveau elle est éliminée aux portes des demi-finales, cette fois-ci par la Russe Anna Kalinskaya (4-6, 6-4, 2-6)[163]. Battant d'abord Sara Errani pour son premier simple à la deuxième journée (6-4, 6-3)[16], et la victoire en double contre les no 1 mondiaux Sara Errani et Roberta Vinci (6-1, 6-2)[17]. C'est leur 5e titre en collaboration[106]. Joueuse sans coach depuis sa séparation d'avec Georges Goven en décembre 2016, Kristina Mladenovic a annoncé via son compte Twitter qu'elle entamait une collaboration avec Sascha Bajin. Kristina Mladenovic brille en double. Elle participe au tournoi de Monterrey où elle se qualifie pour les quarts de finale après avoir battue la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (6-4, 1-6, 7-65)[134] et la Hongroise Gréta Arn (6-0, 6-2)[135]. Sur la tournée estivale, à Cincinnati, elle résiste au second tour à la future finaliste, Simona Halep (5-7, 7-5, 4-6) mais s'incline[27]. Source : (en) Classements de Kristina Mladenovic sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis. Elle joue la Hopman Cup avec Nicolas Mahut. Enfin lors de la première levée du Grand Chelem de la saison, l'Open d'Australie, elle s'incline dès le début du tournoi face à la Roumaine Ana Bogdan (3-6, 2-6). La semaine suivante, affrontant les Suisses au premier tour de la Fed Cup sans Caroline Garcia, elle parvient à gagner son premier match (6-3, 6-4) contre Belinda Bencic permettant aux deux équipes de revenir à égalité 1-1. La sportive a d’abord a eu du mal à reprendre une vie normale. À Dubaï, elle passe ses deux premiers tours en battant les Tchèques Kateřina Siniaková (6-3, 6-3), et la no 3 mondiale, Karolína Plíšková (6-2, 6-4)[71], mais perd ensuite face à la no 76 mondiale, Wang Qiang (1-6, 4-6) en huitième de finale. Elle obtient pour la première fois son ticket pour les huitièmes de finale en battant l'Américaine Shelby Rogers (7-5, 4-6, 8-6) après 2 h 46 de jeu[86]. Pour les Jeux olympiques en simple, elle passe son premier tour contre Aleksandra Krunić, avant de perdre au tour suivant dans un match épique de plus de trois heures face à Madison Keys 9e mondiale, (5-7, 7-64, 65-7) avec une fin frustrante, passant tout près de la victoire[50]. Quelques jours après, lors de la finale de Fed Cup contre la République tchèque, Mladenovic s'incline au premier tour face à la 6e mondiale Karolína Plíšková à l'issue d'un match très disputé (3-6, 6-4, 14-16)[60]. Kristina Mladenovic est une joueuse très complète. Elle affronte au tour suivant, la lucky loser Daria Kasatkina (qui bénéficie de ce statut en raison du forfait de Maria Sharapova), qu'elle bat facilement 6-2, 6-3 en tout juste une heure, et cette performance lui permet d'atteindre pour la première fois les huitièmes de finale d'un Grand Chelem en simple[28]. En double, avec Séverine Beltrame, elles ne s'inclinent qu'en finale, en trois sets. Kristina "Kiki" Mladenovic (French pronunciation: [kʁistina kiki mladɛnɔvitʃ]; Serbian: Кристина "Кики" Младеновић, romanized: Kristina "Kiki" Mladenović, pronounced [kristǐːna mlâdenoʋitɕ, - mladěː-]; born 14 May 1993) is a French professional tennis player. Elle la vainc en deux sets (7-61, 6-4), mais s'incline le lendemain contre Andrea Petkovic (4-6, 2-6). Une amie à côté de vous et tout va mieux. Kristina se rend au Mexique pour le tournoi d'Irapuato et rencontre au premier tour l'Australienne Johanna Konta, qu'elle avait déjà battue à Stockholm. Elle s'incline finalement face à Laura Siegemund après avoir remporté le premier set (1-6, 6-2, 65-7)[78]. Pour associer votre compte PassMedia avec votre compte Paris Match en toute sécurité, validez votre email : Kristina Mladenovic s’était exprimée dans Paris Match sur son avenir amoureux, April Benayoum, Miss Provence : "Devenir Miss France serait accomplir un rêve de petite fille", "Je l'ai échappé belle" : Adil Rami raconte pourquoi il n'a pas été mêlé à l'affaire Zahia, Allison Mack divorce de l'actrice Nicki Clyne, George Clooney n'a pas oublié la fois où Boris Johnson l'a comparé à Hitler, Nous avons retrouvé la Miss France qui avait refusé sa couronne, Couples de stars : les divorces de l'année 2020, "I love you coiffure" - Muriel Robin : l'union fait la farce, Miss France 1982 : Sabrina, 16 ans seulement et déjà reine, Pour l'anniversaire de Solenn, Patrick Poivre d'Arvor publie "sa dernière photo", Gigi Hadid, de sortie avec sa fille et sa soeur Bella, Carine Roitfeld, Camille Razat et Cindy Bruna inaugurent le nouveau flagship Moncler, Le fol enregistrement de Tom Cruise hurlant sur l'équipe de "Mission Impossible", Flora Coquerel : "Le tourbillon incroyable de Miss France, ça transforme", Eglantine Eméyé : "Le jour où j'accueille chez moi un réfugié irakien". Elle bat ensuite Kirsten Flipkens (6-4, 6-3) puis Christina McHale (7-5, 4-6, 6-2) et atteint sa deuxième finale de l'année où elle s'incline face à Lesia Tsurenko (1-6, 5-7), mais elle atteint son meilleur classement WTA[72]. © Copyright Paris Match 2020. Puis, la Hongroise Tímea Babos est écartée 3-6, 6-2, 6-3. Elle est également très habile au filet, ce qui lui a permis d'obtenir d'excellent résultats en double, avec son entrée dans le top 20 de cette spécialité en mai 2013. 0. Elle s'impose en finale contre Mona Barthel en trois sets (6-3 1-6 6-2). Elle remporte le premier titre WTA de sa carrière au tournoi de Taipei, nouveau tournoi instauré par la WTA, en battant la Taïwanaise Chang Kai-Chen (6-4, 6-3) en finale[7]. #ATPExtra Thiem empoche le premier set !#ATPFinalspic.twitter.com/To02q8vTiR. Joueuse sans coach depuis sa séparation d'avec Georges Goven en décembre 2016, Kristina Mladenovic a annoncé via son compte Twitter qu'elle entamait une collaboration avec Sascha Bajin. Elle s'engage à l'Open d'Australie dans les trois compétitions : simple, double, avec Tímea Babos et mixte avec Daniel Nestor. Au printemps dernier, Kristina Mladenovic s’était exprimée dans Paris Match sur son avenir amoureux. Aux Internationaux de France, tête de série numéro 13, Kristina passe non loin de la défaite (3-6, 6-3, 9-7) contre Jennifer Brady, après s'être bloqué le dos la veille de son match[84]. À Wimbledon, elle élimine la Russe Vitalia Diatchenko (7-5, 64-7, 6-2)[158] mais tombe dès le deuxième tour face à la Tchèque et tête de série no 6 Petra Kvitová (5-7, 2-6) dans un match où elle sert pour le premier set[159]. Le frère de Kristina, Luka, est un footballeur ayant commencé au FC Metz. Il s'agit de sa 15e défaite consécutive sur le circuit depuis la fin de saison dernière[96]. L'heure du deuxième tournoi du Grand Chelem sonne à Roland-Garros, en simple elle passe ses deux premiers tours plutôt facilement en deux manches, avant d'affronter la no 1 mondiale Serena Williams, lors duquel elle réalise un super match en étant agressive et poussant l'Américaine a mieux jouer, perdant malgré tout (4-6, 610-7) mais avec les honneurs et un deuxième set très serré[44]. À l'U.S Open, elle fait un tournoi très différent en simple et en double. Lors du 1/8 de finale du tournoi de Saint-Pétersbourg, elle met fin à sa série de défaites en gagnant face à Dominika Cibulková. Deux fois quart-de-finaliste des Petits As (2006, 2007), elle remporte son premier titre junior à Sfax (catégorie Grade 3). Lire aussi :Kristina Mladenovic, si jeune, si douée. Au deuxième tour, elle fait face à Bojana Jovanovski qu'elle bat 7-5, 6-1 dans un jour moins bon que la première journée. À l'US Open, elle bat l'Allemande et 14e mondiale Angelique Kerber dans un match décousu (7-5, 0-6, 6-4)[166]. En simple, elle bat au premier tour (alors qu'elle ne l'avait jamais battue) la finaliste de l'édition 2014, Dominika Cibulková en deux petites manches (6-3, 6-4), puis au second tour la qualifiée Nicole Gibbs (6-1, 7-64), pour se qualifier pour la première fois à Melbourne au troisième tour, où elle affrontera la locale Daria Gavrilova[35]. Ainsi, elles battent en finale la paire numéro 1 (Barbora Strýcová et Hsieh Su-wei)[186]. Elle perd par contre logiquement au tour suivant, mais continue en double, où elle passe un tour. Alors quart de finaliste l'an passé, elle perd en simple au deuxième tour contre la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, encore une fois dans un match accroché (2-6, 6-4, 65-7)[54]. Ensemble, elles réussissent à remporter à nouveau la compétition sans perdre un seul match. Elle s'incline en demi-finale face à Elena Vesnina 15e mondiale, (3-6, 4-6) en 1 h 24[75]. Tête de série no 1, elle avance jusqu'au quart de finale où elle abandonne, blessée au dos[117]. En mars au tournoi d'Indian Wells, Kristina se qualifie pour sa première demi-finale dans cette catégorie de Premier Mandatory, en battant Annika Beck, la 4e mondiale Simona Halep (6-3, 6-3) qui est pour elle « la victoire du physique » et Lauren Davis sur le même score[73] ; puis la 15e mondiale Caroline Wozniacki sur le score de (3-6, 7-64, 6-2) en 2 h 33[74]. Mais tous ses petits copains et copines du clan français engagés dans le tableau de l ... a confié Kristina Mladenovic à l’issue de sa qualification pour le 2e tour du Grand Chelem new-yorkais. Ils ne se cachent plus. Le début d'année ne sourit pas encore à la française, car elle ne parvient pas à s'extirper des qualifications du tournoi ITF de Grenoble. Cependant, elle est vaincue (2-6, 66-7) à ce stade contre Karolína Plíšková en 1 h 22[25]. Elle a beau avoir laissé échapper la victoire, les pronostics pour Roland-Garros lui sont extrêmement favorables. En demi-finale, elle bat sa partenaire de double, Svetlana Kuznetsova (6-4, 7-64), 9e mondiale en 1 h 43[80] pour sa première finale de Premier Mandatory[81]. Elle reprend un peu de couleurs en atteignant les huitièmes de finale à Madrid où elle s'incline face à la Russe Maria Sharapova (3-6, 4-6[100]. C’est le déclic. Quant à son entraîneur Gunter Bresnik, il a expliqué que «Kristina accepte et comprend les choses comme une professionnelle du tennis», relate TennisActu.net, qui reprend le média autrichien «Diepresse». Elle vainc ensuite la tenante du titre et 5e mondiale, Garbiñe Muguruza (6-1, 3-6, 6-3) pour s'offrir une place en quart de finale dans une ambiance survoltée par le public après deux heures de jeu[87],[88]. En double, titre à l'Open d'Australie, Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 », Confrontations avec ses principales adversaires, 2015 - Premier quart de finale de Grand Chelem à l'US Open en simple et, 2017 - Victoire en Hopman Cup, 1/4 de finale à, « la qualité du jeu était meilleure que ce que j'ai pu produire ces dernières semaines. N.B. Elle est d'origine serbe par son père et d'origine bosniaque par sa mère, professionnelle depuis 2008. En 2016, elle gagne avec sa partenaire Caroline Garcia la finale du double dames de Roland-Garros et atteint celle de l'US Open. Eux peuvent avoir des enfants qui viennent les voir au bord du court… et continuer leur carrière». Kristina joue ensuite les qualifications de l'Open d'Australie mais se fait surprendre par Heather Watson 6-3, 6-2. Deux finales perdues en début d'année puis trois trophées coup sur coup au printemps. Pour son second tournoi, Barcelone, elle fait encore une fois partie des qualifs mais abandonne au premier tour face à sa compatriote Séverine Beltrame. Elle tombe finalement face à la future lauréate, l'Espagnole et tête de série no 1 Garbine Muguruza (1-6, 65-7)[136]. C’est désormais chose faite car la Nordiste a officialisé sa collaboration avec Sascha Bajin. Tennis. Perdant d'abord son premier match en simple face à Camila Giorgi (1-6, 6-4, 6-1) en s'écroulant complètement à partir du deuxième set à cause d'une panne de premières balles au service[37]; mais gagne son deuxième match contre Sara Errani (7-64, 6-1) avec plus d'assurance et donnant l'avantage[38]. Afin d’atteindre un nouveau palier, cela semblait plus que nécessaire d’en trouver un. Au Masters à Singapour, elle est à nouveau associée en double à la Hongroise Tímea Babos. Début mai, au tournoi de Madrid, sur terre battue, elle a même accédé à la finale contre la redoutable Roumaine Simona Halep. Le dimanche 5 juin 2016, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia réussissent ce qu’une femme, et surtout un homme, français(e) ne doit jamais s’amuser à faire en solo : gagner Roland-Garros. En revanche, elle remporte l'Open d'Australie en double avec Tímea Babos. Elle atteint les huitièmes de finale à Cincinnati où elle s'incline face à la tête de série 8 et 6e mondiale, la Tchèque Petra Kvitová[109]. Choisissez parmi des contenus premium Kristina Mladenovic de la plus haute qualité. Avant la consécration : un premier titre en Grand Chelem, à Roland-… Balles neutres, fautes directes, doubles fautes, second service extrêmement faible, je crois que nous avons eu le droit à tout ce qui se fait de pire dans le tennis. La semaine suivante, à Majorque, elle est éliminée dès le premier tour par l'Allemande Sabine Lisicki, joueuse particulièrement redoutable sur gazon, sur le score de (4-6, 4-6). Lundi et mercredi, la joueuse française était présente dans les tribunes pour encourager le jeune autrichien de 24 ans qui participe actuellement aux Masters de Londres. Lors du premier Grand Chelem de la saison, l'Open d’Australie, elle s'incline au 1er tour face à la Croate et tête de série no 20 Donna Vekić (2-6, 4-6)[120]. Classements en simple à l’issue de chaque saison (, Classements en double à l’issue de chaque saison (, 2011 - Retour sur le circuit ITF pour reprendre confiance, 2012 - Premier titre en WTA et entrée dans le top 100, 2013 - Victoire à Wimbledon et finale à Roland-Garros en double mixte, 2014 - Victoire à l'Open d'Australie en mixte et finale à Wimbledon en double dames, 2015 - Premier quart de finale de Grand Chelem à l'US Open en simple et n, 2016 - Titre en Grand Chelem à Roland-Garros et finale à l'US Open en double, finale de Fed Cup, 2017 - Victoire en Hopman Cup, 1/4 de finale à Roland-Garros, premier grand titre WTA, entrée dans le top 10 mais fin de saison difficile, 2018 - En double : titre en Grand Chelem en Australie, finale à l'US Open et victoire au Masters, 2019. À Toronto et Cincinnati, elle est éliminée dès son entrée en lice, respectivement par l'Américaine Jennifer Brady (1-6, 2-6)[164],au premier tour (après avoir reçu une wild card), et par la Polonaise Magda Linette (2-6, 5-7)[165], en qualifications. Réalisant une belle performance puisqu'il s'agit du premier double féminin français à s'imposer depuis 45 ans du côté de la porte d'Auteuil[46],[47]. Cependant elle perdra (4-6, 1-6) contre la Belge Alison Van Uytvanck[23]. ", championne du monde junior en simple filles, tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 », "AS Beauvais : dans la famille Mladenovic, demandez le frère", Saint-Petersbourg : Kristina Mladenovic bat Roberta Vinci et se qualifie pour les demi-finales, Kristina Mladenovic se qualifie pour la finale du tournoi de Saint-Petersbourg, Meilleures performances des joueuses françaises de tennis, Joueuses numéros 1 mondiales à la WTA en double, Palmarès simple filles des tournois du Grand Chelem, Liste des championnes de tennis vainqueurs en Grand Chelem en double, joueurs les plus titrés sur le circuit ATP, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Kristina_Mladenovic&oldid=177074456, Joueuse de tennis championne du monde junior, Joueuse de tennis championne du monde senior, Championne de tennis titrée en Grand Chelem (double dames), Championne de tennis titrée en Grand Chelem (double mixte), Championne de tennis titrée à l'Open d'Australie, Championne de tennis titrée à Roland-Garros, Joueuse de tennis aux Jeux olympiques d'été de 2012, Joueuse de tennis aux Jeux olympiques d'été de 2016, Image locale différente de celle de Wikidata, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Page pointant vers des bases relatives au sport, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite. Elle retombe au-delà de la 300e place au classement WTA. À une semaine du tournoi d'Indian Wells, elle intègre les têtes de série du tournoi d'Indian Wells WTA 125 où elle est éliminée dès son entrée en lice par la Suissesse Timea Bacsinszky (6-3, 4-6, 3-6)[130]. Puis perd son match contre Timea Bacsinszky (64-7, 6-4, 5-7) en 3 h 17 dans un match tendu et à l'atmosphère palpable[69], où Mladenovic reprochera à la Suissesse ses multiples pauses médicales et son attitude durant le match[70]. Quelques semaines plus tard, toujours avec Daniel Nestor, elle remporte Wimbledon en s'imposant en finale face à Bruno Soares et Lisa Raymond en ayant éliminé les trois premières têtes de série du tournoi. Elle est appelée par Julien Benneteau pour la demi-finale de l'équipe de France de Fed Cup face à la Roumanie. Ensuite, elle bat la jeune Allemande Annika Beck 3-6, 6-3, 6-4, puis, en quart de finale, Melanie Oudin 6-0, 6-1. Conséquence de ses paroles, elle est suspendue avec Garcia à titre conservatoire de la FFT juste avant le début de l'US Open, ce qui provoquera d'autres agacements[52],[53].