3+ La Turquie fait partie, historiquement, de l’ensemble européen. 7+ La Turquie est un pays à forte croissance depuis quelques années. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ou exercer vos droits sur vos données auprès de notre Délégué à la protection des données. Add to Watchlist. Cette évolution constitue un signe supplémentaire de la radicalisation de cet électorat sur les questions identitaires. La sérénité et le recul que donne l’écoulement du temps, permet de dire que, paradoxalement, et au-delà des déchirements consécutifs à la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat, et à l’opposition des « culs bénis » et des « bouffeurs de curés », la laïcité est aussi fille de la célèbre parole christique « Rendez les choses de César à César et les choses de Dieu à Dieu »… Dans la même veine, pourquoi les « Droits de l’homme » peinent-ils tant à s’imposer et à prospérer en pays musulmans ? Plusieurs peuples, les Grecs, les Serbes, les Bulgares, les Albanais, les Roumains et bien d’autres ont vécu en symbiose avec les Turcs durant plusieurs siècles".Peut-être que l’Europe a peur d’une deuxième domination.. je ne vois pas pourquoi l’Europe devrait s’étendre du Spitzberg au Cap de Bonne Espérance en passant par le détroit de Béring et l’Euphrate ! L’actualité du débat cannabis sur scoop.it, Hyperdebat.net 2002 - 2016 Contenu sous licence CC BY-NC-ND 3.0 Mentions légales Crédits Contact. Elle ne peut pas considérer l’islam comme "l’altérité". Pour ou contre la Turquie dans l'UE Daniel Cohn-Bendit (Allemagne, Grünen), président du groupe des Verts au Parlement européen, est favorable à l'adhésion de la Turquie à l'UE. de nombreux turques viennent immigrer en europe(principalement en allemangne) car ils veulent fuir leur pays, cela prouve donc que la turquie n’a pas le mm "mode de fonctionnement" que la plupart des pays europées. En tout cas, je ne suis pas censé y exprimer ma propre opinion. Le Roi du Maroc l’a dit depuis longtemps :<< le lendemain du jour où la Turquie sera européenne, vous aurez une demande marocaine. 3- Il n’y a pas eu de débat démocratique (référendum, vote à l’Assemblée nationale...) sur l’entrée de la Turquie en Europe. Europe. Question : pour chacun des éléments suivants, diriez-vous qu'il va compter, beaucoup, un peu ou pas du tout dans votre vote pour le référendum ? 2- La Turquie n’est pas géographiquement en Europe. Dans un premier temps, le déclenchement de la crise économique et financière mondiale en septembre 2008, puis sa propagation à la zone euro (début 2010), n'ont pas eu d'impact significatif sur le rapport de l'opinion à l'égard de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne puisque le niveau d'adhésion est resté stable entre septembre 2005 (35 %) et septembre 2011 (31 %). L'approbation est devenue minoritaire au lendemain de la campagne référendaire de 2005 (47 %) et la baisse s'est ensuite amplifiée. Si l’Empire romain prétendait à l’universalité, dans les faits, des frontières se sont imposées : Au nord, l’Ecosse (le mur d’Hadrien).A l’ouest, évidement l’atlantique.Au nord/est le Rhin et le Danube.Au sud l’Afrique noire (les pays de Maghreb étaient partie intégrante de l’Empire -neutralisons Carthage-)Au sud/est le Tigre et l’Euphrate.Cela pour souligner que si la géographie peut dire ce qu’est l’Europe, cette définition ne vaut que pour « aujourd’hui » (au sens de l’Histoire).Si nous demandions à nos contemporains européens où se trouve le centre géographique de l’Europe, qui citerait la capitale de l’Italie ? Car ils ont été conceptualisés sur le terreau fertile des valeurs chrétiennes, de l’humanisme chrétien, pour devenir l’expression d’un christianisme déchristianisé, d’une foi chrétienne désacralisée, laïcisée…  Ouvrons une parenthèse. C'est dans ce contexte qu'il nous est apparu intéressant de tenter de répondre aux questions suivantes : Quel est l'état de l'opinion publique européenne sur ce dossier ? Rendez-vous sur Wikidébats, 12 mars 2014 "À son apogée militaire, au XVIIe siècle, la puissance ottomane occupait le quart du territoire européen, jusqu’aux portes de Vienne. ". Le second décrochage est intervenu plus récemment. La France a évoqué dimanche de "possibles sanctions économiques" sectorielles de l'UE contre la Turquie, déplorant son "islamisme agressif" aux portes de l'Europe. Arguments économiques et démographiques. Quel projet peut les unir à long terme ? Et elle n’était même pas en zone frontière ! Parallèlement à cette fracture, on constate également que, quel que soit le pays, l'adhésion à ce projet varie fortement selon l'âge. Le « Non » au Traité constitutionnelle est encore dans toutes les mémoires. Ceci serait d’autant plus illogique que laTurquie est membre du conseil de l’Europe, de l’OCDE, l’OTAN et de plus lacommission s’y est engagée en 1999 en affirmant que la Turquie avait (et atoujours) vocation à entrer dans l’UE. Istanbul la cosmopolite - Duration: 52:02. Voir en ligne : Intégrer la Turquie dans l’Union Européenne ? Quand on compare les résultats actuels avec ceux de précédentes enquêtes réalisées sur le même sujet, on constate au cours des dix dernières années une crispation croissante de l'opinion française au fur et à mesure que les négociations progressaient. il me semble kil y a eu un référendumje ne suis ni pour ni contre, on va faire un débat sur ce sujet à l’ecole ces infos vont metre utiles je pense, Nous sommes des élèves de première ES et nous allons faire un débat sur l’entrée de la Turquie dans l’union européenne. Il faut arrêter de faire passer ceux qui sont contre l’entrée de la Turquie en Europe pour des racistes et des islamophobes, ça n’a rien à voir avec la religion et on est en démocratie. 5- A l’heure actuelle, une partie de l’Islam traverse une période de tension avec la modernité et il est problématique d’intégrer dans l’Union 60 millions de musulmans. Il est trop tardpour leur dire qu’ils ne pourront jamais entrer en Europe. Envisager l’entrée de la Turquie d’ici 10 ans est un délai trop court, à l’échelle historique. 2006 03 29 Turquie, Pour ou Contre l'adhésion à l'UE - Duration: 11:00. jojo jojo 14,351 views. ... L’actualité internationale pour commencer, avec deux événements majeurs ces dernières semaines. Pour l'instant , je suis contre la Turquie en Europe. La Turquie a déposé sa demande d'adhésion en 1987 et le processus a été lancé en 1999. bref vous l’aurez remarqué je suis pour leur adhésion... ils vivent plus à l’européenne que les pays de l’est... pour que la turquie puisse rentrer dans l’Europe, il faudrait déjà qu’ils en ai réellement envie, et aparement certains sondages montrent que finalement ils ne sont pas très "motivé"...si l’europe était seulement économique cette candidature n’aurait pas de raison d’être refusé, seulement elle devient de plus en plus politique, et la turquie n’a pas la même politique que "nous". De plus, il ne faut pas oublier la situation internationale de l’epoque : guerre froide, affrontements indirects entre URSS et USA, les USA ont lancés une politique de "containment" contre l’avancée du communisme : la turquie etait menacée, pour eviter cela, integration a une organisation alliée : la communauté europeenne (son ancetre)... peut etre est-ce un racourcie, mais je trouve ke cet argument pourrait etre retravaillé^^. Certes, l’une des capitales culturelles de la Turquie se trouve en Europe, certes cette adhésion ferait grimper notre économie, mais ce pays étant déjà affecté à cause des guerres voisines, ça ne ferait que rechuter leur économie, donc la nôtre. Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost, Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici, Avec la newsletter quotidienne du HuffPost, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour. Toutefois, il faut être lucide...et considérer le poids de la religion en Turquie. La Turquie n’est pas géographiquement en Europe : Dans la vision géographique classique, basée sur la forme des terres émergées, l’Europe est séparée de l’Asie à l’est par le massif de l’Oural et le fleuve Oural. Car on peut être pour ou contre, favorable ou défavorable, enthousiaste ou sceptique devant la perspective de l’adhésion de la Turquie à l’Europe, mais nul ne contestera qu’il s’agisse pour l’avenir de l’Union d’une décision capitale. 13+ A l’heure actuelle (mai-juin 2006), les forces laïques et progressistes se manifestent en Turquie. 10- La différence culturelle est trop importante entre européens et turcs. Nabil Wakim raconte la “triple honte” des enfants d’immigrés. Donc, si déjà les Etats-Unis sont en guerre avec l’Irak, et que ce pays-ci soit bien impliqué dans l’ Europe si la Turquie nous intègre, les tensions augmenterons obligatoirement entre L’ UE et les EU, ce qui aurait bien entendu 1 portée très dramatique pour nous... nous nous portons bien avec l’Europe, et la Turquie se porte bien avec l’Asie. Le fait qu'en 2004, la Commission européenne ait indiqué que "la Turquie satisfaisait suffisamment à certains critères" et qu'elle demandait donc aux dirigeants européens d'entamer les négociations d'adhésion l'année suivante avait contribué à alimenter le débat et la controverse à ce sujet à tel point que la question turque occupa une place importante durant l'intense campagne sur le Traité constitutionnel européen. Et le barbare, lui était grand, blond et à la peau très blanche… Relativité des concepts, disions-nous…Et parmi ces barbares, il est des tribus germaniques qui allaient nous devenirs « chers » à nous français, celles des Francs…, - Le rapport avec notre sujet ? si l’on accepte la turquie dans l’UE, alors pourquoi on n’accepterai pas le maroc ? En vous inscrivant à ce service, vous acceptez que votre adresse mail sera utilisée par la société Huffington post, responsable de traitement, pour les finalités suivantes: gestion de votre inscription et envoi des newsletters, établissement de statistiques anonymes et règlement d’éventuels différends liés à l’utilisation du service. » Une relation durable. Il faut considérer la Turquie avec un esprit d’anticipation. Les résultats de notre sondage réalisé dans différents pays européens[1] pour Valeurs Actuelles indiquent que l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne est rejetée par la majorité des opinions publiques européennes. 1. Il peut y avoir d’autres appartenances que celle de l’UE, et tout pays peut appartenir à plusieurs groupes de nature différente. !je sais pa moi cest une idée !!! Et on rentrera forcément en contact avec l’ Irak, puisque c’est le majeur pays voisin avec la Turquie. RÉCIT - L’UE a surmonté ses divisions afin de tancer Ankara pour ses «actions provocatrices» en Méditerranée orientale. Depuis, la perspective de son entrée dans l'Union européenne a suscité de vifs débats liés à la taille et à la position géographique du pays, au poids de la religion musulmane dans sa société ou encore à sa position sur la question chypriote. je suis favorable à l’entrée de la turquie en europe,pour moi il est évident que la société occidental a peur de la turquie non pas parce que ce sont des musulmans mais parce que sa implikerait que la turquie est un plus grand pouvoir ke les pays deja existant kome la france ou l’allemagne ou encore le royaume uni ! Gauthier : Salut Thierry, Intelligence me dit bien mais chou blanc sur toute la ligne dans sa recherche pour l’instant. en tant que française,et guyanaise ,je trouve vos exemples à la limite de la bêtise. Cela n’empêche pa… Tu te contredis lorsque tu dis dans tes arguments culturels "La Turquie reconnaît le droit des femmes et des minorités, elle a la même notion des Droits de l’Homme que les autres pays européens" puisque plus loin tu expliques "La Turquie n’est pas exemplaire sur la question des Droits de l’Homme et de la démocratie (rôle de l’Armée, problème de la torture)" et "La situation des minorités, notamment les kurdes" ou alors il y a une explication. Depuis quand l’Union européenne est là ? Intégrer la Turquie dans l’Union Européenne ? Opposition massive au Nord, adhésion au Sud. Le sous-traitant en charge du service est The Hufffington Post Holdings (Etats-Unis). Avons-nous eu de réels problèmes depuis tout ce temps sans la Turquie ? Non, c’est exagérée...LOL :-). Et le latin, comme ailleurs, y était aussi la langue officielle, administrative ! [1] Sondage Ifop, réalisé par internet du 7 au 14 janvier 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 4879 personnes, représentatif de la population française, allemande, britannique, belge, italienne et espagnole. 3. 9- L’entrée de la Turquie empêchera le bon contrôle des frontières et permettra aux mafias et aux groupes terroristes de circuler en Europe. Pour ou contre la “protection du mode de vie européen” ? Le hiatus grandissant entre la poursuite du processus institutionnel d'adhésion et une opinion publique française réfractaire risque à terme de poser un sérieux problème politique et ce d'autant plus que l'opposition à ce projet n'est plus cantonnée depuis longtemps aux seuls rangs de la droite et de l'extrême-droite puisqu'elle est aussi désormais très largement majoritaire dans l'électorat socialiste. Identique pour la Turquie ! 4+ L’Europe n’a pas vocation à être un "club chrétien", elle doit être multiculturelle et ouverte à l’islam (essentiellement). Vos contributions sont les bienvenues. Et puis, tant que on y est, pourquoi pas devenir une Europe dans toute le globe !!! En savoir plus. Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici. Mais est-ce pour autant l’ « Europe » qui a été ainsi rejetée ? © 2020 Le HuffPost SAS. Une opinion publique française qui s'est radicalisée sur le sujet. Pour ou contre l'Europe? Des enquêtes menées il y a quelques années avaient déjà montré que les pays méditerranéens étaient nettement mieux disposés à l'égard de l'entrée de la Turquie que les nations du nord de l'Europe, comme si l'argument de la distance culturelle portait moins dans les Etats du Sud (pourtant à forte identité catholique).